Notre grand principe : Vendredi est ouvert et gratuit pour toutes les structures ayant un impact social tangible !

Nous accompagnons différents types de structures :

  • Des associations

Vendredi accompagne les associations loi 1901 (et les associations de droit local domiciliées dans les départements du Bas-Rhin, du Haut-Rhin et de la Moselle soumises aux articles 21 à 79-III du code civil local).

Certaines associations sont reconnues d’intérêt général. Elles peuvent émettre des reçus fiscaux et faire profiter le donateur d’une réduction fiscale. Dans ce cas, l'organisme doit respecter les 3 conditions suivantes :

  • Être à but non lucratif ;
  • Avoir un objet social et une gestion désintéressée ;
  • Ne pas fonctionner au profit d'un cercle restreint de personnes.

Vous pouvez valider votre caractère d’intérêt général par une procédure auprès de l’administration fiscale en effectuant une demande de rescrit fiscal.

Certaines associations sont reconnues d’utilité publique. Elles sont par définition d’intérêt général.

  • Des fondations reconnues d’utilité publique

Une fondation reconnue d’utilité publique consiste en la cession irrévocable, par une ou plusieurs personnes physiques ou morales, de ressources, de biens ou de droits, en vue de la réalisation d'une œuvre d'intérêt général et à but non lucratif.

  • Des fonds de dotation

Un fonds de dotation est un organisme de mécénat destiné à réaliser, ou à aider un autre organisme à but non lucratif à réaliser une œuvre ou une mission d'intérêt général.

  • Des entreprises sociales

Une entreprise sociale a pour principal objectif de générer un bénéfice social et/ou environnement plutôt que de générer un seul profit pour ses propriétaires ou ses partenaires. La Commission Européenne et, en France, loi du 31 juillet 2014 relative à l'économie sociale et solidaire tentent d’esquisser des définitions suivant certains critères. L’entreprise sociale ne se caractérise pas par son statut juridique mais par son activité, qui doit avoir un impact sur la société. Les entreprises sociales, même sous statut ESUS, ne sont pas éligibles au mécénat de compétences. Néanmoins, elles peuvent tout de même accueillir des personnes dans le cadre de mise à disposition de salarié·e·s (encadrée par la Loi Cherpion portant sur le prêt de salarié·e entre entreprise et donc sans défiscalisation possible pour l’entreprise prêteuse). A ce titre, une entreprise sociale peut donc bénéficier de l’accompagnement de Vendredi.

👉 Pour savoir si votre structure peut devenir bénéficiaire de Vendredi, découvrez Les critères d'éligibilité des structures bénéficiaires.

Avez-vous trouvé votre réponse?