Historiquement, le dispositif fin de carrière en mécénat de compétences a été largement utilisé par certaines entreprises pour “ sortir” des collaborateurs des entreprises lors de gros plan de transformation.

Il a donc été caricaturé négativement alors que c’est un dispositif très positif qu’il faut savoir valoriser.

Il y a plusieurs façon d’aborder ce dispositif.

Dans une logique de QVT et de formation, les entreprises peuvent proposer aux population seniors, proches de la retraite, de profiter de quelques jours d’engagement par an.

C'est l'exemple de Carte Noire, qui propose à l’ensemble des salariés de plus de 55 ans de faire un jour par semaine de Mécénat de Compétences. 

Dans une logique de transformation des organisations, les entreprises peuvent également proposer à leur salariés proches de la retraite de partir à plein temps ou à temps partiel dans une association, afin de mieux préparer leur retraite.

C'est l'exemple de Groupe ADP, qui ré-enchante les dernières années professionnelles de ses salariés. 

Avez-vous trouvé votre réponse?