A l'instar du mécénat financier plus classique, toute mission de mécénat de compétences auprès d'une structure d'intérêt général ouvre droit à une réduction d’impôts.


💸 Les avantages fiscaux du mécénat de compétences

Les dépenses de mécénat ouvrent droit à une réduction d’impôt égale à 60 % de leur montant dans la limite de 0,5 % du chiffre d’affaires hors taxes de l'entreprise.

Pour ouvrir les droits à la réduction d’impôts à l’entreprise, l’association doit délivrer un reçu fiscal au titre des dons et donc être autorisée à l'émettre.


🔎 Zoom sur les règles fiscales entrées en vigueur le 01/01/2020

- Le taux de réduction d’impôt sur les sociétés au titre du mécénat des entreprises passe de 60 % à 40 % pour les dons à des organismes d’intérêt général de plus de 2 millions d’euros. Cet abaissement du taux ne s'applique pas aux dons accordés aux organismes entrant dans le dispositif « Coluche ».*

- Le plafond annuel de versements des TPE passe de 10 000 € à 20 000 €. Les entreprises qui ont un chiffre d'affaires annuel inférieur à 4 millions d'euros pourront ainsi défiscaliser jusqu'à 20 000 euros de dons.

- Les salaires éligibles à la défiscalisation grâce au mécénat de compétences ne peuvent plus dépasser trois fois le montant du plafond mentionné à l’article L. 241-3 du code de la sécurité sociale. Ce plafond correspond à la rémunération maximale d’un dirigeant d’une association d’intérêt général et équivaut à 10 131 euros brut mensuel au 01/01/2020. Est particulièrement concerné le mécénat de compétences pour les cadres dirigeants, notamment en fin de carrière.


* NB : Evidemment, il est possible de réaliser des missions de mécénat de compétences auprès d'associations qui ne sont pas reconnues d'intérêt général. Dans ce cas, la défiscalisation n'est pas possible. Il est utile de préciser que la plupart des entreprises proposant du mécénat de compétences à leurs salariés ne le font pas pour des motivations fiscales.

📅 Les étapes pour défiscaliser

  • L'entreprise mécène doit calculer le montant du don,
  • L'entreprise mécène doit demander à l’association d’émettre un reçu fiscal en lui fournissant le montant du don et les informations administratives de votre structure (Dénomination sociale, adresse du siège social),
  • L'entreprise mécène doit partager le reçu fiscal à son service comptabilité.

🖥 Et sur la plateforme Vendredi ?

Si la défiscalisation est importante pour votre entreprise, la plateforme vous permet de ne sélectionner que les associations capables d'émettre des reçus fiscaux.

La plateforme permet également à l’entreprise de calculer automatiquement le montant défiscalisable et à l’association de générer le reçu fiscal en un clic.

Si vous êtes une entreprise, vous avez simplement à renseigner le salaire brut chargé du salarié. Pour en savoir plus, l'équipe Vendredi est à votre disposition.

Avez-vous trouvé votre réponse?